24 juin 2022

MALI-Micro-trottoir : Les ségoviens se prononcent sur l’an un de Choguel Maïga à la primature.

 Le premier ministre du Mali, Choguel Kokalla Maïga, est-il à la hauteur? C’est la question que votre journal ‘Lumière Infos ‘a posé aux  ségoviens dans un micro-trottoir afin de connaitre ce qu’ils pensent d’une année de Choguel Kokalla Maïga à la primature.

 

Âgé de 63 ans, Choguel Kokalla Maïga a été nommé le lundi 7 juin 2022 par décret présidentiel du colonel Assimi Goïta comme premier ministre de la transition. Homme politique originaire de Gao précisément d’Ansongo, Choguel Kokalla Maïga est décrit comme un homme politique visionnaire aux nombreux parcours. Plusieurs fois ministre, cette fois ci tout l’espoir d’un peuple se repose sur lui.

Après des Etudes en télécommunications en Union Soviétique (Ex URSS)  dans les années 1970, il a occupé divers postes à la société des télécommunications du Mali (Sotelma). Il a débuté sa politique au sein de l’UDPM de l’ancien président Moussa Traoré qui a été renversé par un mouvement populaire en 1991. Il se réclame à l’inverse d’une immense majorité de la classe politique d’aujourd’hui de l’héritage de Feu Moussa Traoré.

Moussa Coulibaly agent de la mairie, « Je pense que c’est un homme rigoureux, travailleur. Grâce au premier ministre, le Mali est en train de changer petit à petit. Et nous espérons qu’avec lui a la tête du gouvernement, tous les maux de tête du Mali vont disparaitre.»

Adama Gakou tailleur ; « C’est quelqu’un de très rigoureux et franc. Depuis sa nomination, je peux dire qu’il y a beaucoup d’améliorations,  dans le domaine économique, sanitaire, et sécuritaire. Bien vrai qu’il y a embargo, il fait tout son possible pour que les salaires tombent au jour fixe et que la population soit satisfaite.»

Mountaga Traore technicien de surface ; « J’ai beaucoup de respect pour notre Premier Ministre. Parce que depuis sa nomination, il fait tout pour que le Mali Kura soit prospère. Depuis une année, il travaille nuit et jour pour que l’avenir de nos enfants soit meilleur, nous sommes de cœur avec lui.»

Rokia Sidibé ménagère ; « Choguel est un homme à féliciter, c’est l’un des rares premiers ministres qui ne mâche pas ses mots face aux dirigeants français, il dit tout haut ce que les autres pensent tout bas. »

Assitant Drabo secrétaire ; « Fort d’une carrière de plus de 30 ans, Choguel Kokala Maïga est un animal politique, une personnalité clivante, mais aussi, qu’on le veuille ou non, il est un stratège.» 

Contrairement aux autres Assitan estime que le premier ministre est un homme politique avant tout et quelqu’un de très stratagème. Bien qu’il fasse d’énormes efforts, il est à surveiller de très près.

Zenabou Abdoul Aziz Diallo, correspondante à Ségou