25 juin 2022

MALI-Micro Trottoir : Que pensent les Ségoviens de  « Mali Kura taasira », le  nouveau concept du gouvernement

Les ségoviens se prononcent sur la nouvelle émission « Mali Kura Taasira » diffusée en langue officielle et nationale sur la chaine nationale ORTM. C’est une tribune d’expression pour les membres du gouvernement, dont le seul objectif est de répondre aux préoccupations du peuple malien par rapport au travail qu’ils font au sein de leurs départements respectifs.

Après son passage devant le CNT, le 21 avril dernier, le chef du gouvernement a annoncé que désormais l’ORTM va recevoir tous les ministres dans une émission baptisée « Mali kuraTaasira », ce qui a commencé depuis quelques temps. Le concept de Mali Kura taasira s’inscrit dans le cadre du renforcement de capacité de communication entre le gouvernement et les populations. « Mali kuraTaasira », est un espace de confrontations d’idées, d’explications de l’action gouvernementale. L’émission permet à chaque ministre de bien ficeler ses propres actions. Cette initiative est une première au Mali et même en Afrique. Le gouvernement de Transition semble s’inscrire depuis sous peu dans une logique d’amplification de son bilan très mitigé.

Ibrahim Coulibaly, professeur de français, « Tout ce qui se conçoit bien, s’énonce clairement. Cette émission permettra à beaucoup de personnes de comprendre les différentes stratégies du gouvernement, et ce font les ministres concernant les missions qui leur sont assignés ».

Oumou Togola, secrétaire, «Ce nouveau concept permettra de bien éclairer le bilan du gouvernement pour le citoyen et le fait s’intéresser à l’évolution économique, sanitaire et sécuritaire du pays qui sont prioritaires maintenant ».

Ayouba Maiga, assistant, « Cette émission je la regarde fréquemment et ça m’a permis de comprendre le fonctionnement du gouvernement, le dur labeur des différents ministres dans leur domaine pour apporter des solutions au différents problèmes du pays». 

Oulématou Sow, ménagère, « Mali Kura taasira vraiment j’aime, surtout la diffusion en bambara pour nous les illettrés afin de   mieux comprendre, ce qui se passe au pays et ce que le gouvernement est entrain de faire comme travail pour un Mali prospère et paisible. Vraiment je tiens à remercier Monsieur le premier Ministre pour cette belle initiative, vive le Malikura ».

 Robert Mounkoro, chauffeur, dit qu’il ne voit pas l’importance de cette émission. Pour lui, elle est un espace pour des explications inutiles, il est temps d’agir pour plus de résultats efficaces et d’actions concrètes pour un Mali kura sans guerre ni crise économique, dit-il.

Correspondante à Ségou,Zenabou Abdoul Aziz Diallo